Blog 1001espions


Catégories


Étiquettes


Blog 1001espions

Actualité

Edward Snowden demande l’asile à la France

31st octobre 2019

Réfugié en Russie depuis 2013, le lanceur d’alerte américain a renouvelé sa demande d’asile à la France.

 

Une médiatisation massive

L’ancien agent de la NSA (services secrets américains) Edward Snowden a profité de la publication de son mémoire Mémoires vives pour demander l’asile à Emmanuel Macron. Même si sa requête a auparavant été refusée par François Hollande, Snowden affirme que les pays occidentaux ont tout à y gagner en l’accueillant. Il explique que protéger les lanceurs d’alerte est essentiel afin de préserver la liberté d’expression et n’a rien d’hostile envers les États-Unis. En tout, l’ingénieur américain a demandé l’asile a plus d’une vingtaine de pays d’Europe.

 

Un refus de l’Élysée

La demande de Snowden a cependant été refusée par la France comme annoncé par le Ministre des affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. Celui-ci a affirmé que la France n’avait pas « de raisons de changer de point de vue ». En 2013, c’était François Hollande qui avait éconduit Snowden, en affirmant que sa non-présence sur le territoire français ne lui permettait pas d’accéder au droit d’asile défini par la convention de Genève.

Selon Pierre Henri, directeur de France Terre d’Asile (association de défense du droit d’asile) Snowden pourrait cependant demander l’asile en tant que victime de persécution, à condition de pouvoir prouver les risques qu’il encourt aux États-Unis. Une requête qui a cependant peu de chances d’aboutir à cause des tensions diplomatiques que cela engendrerait entre la France et les États-Unis. De son côté le ministre de la justice américaine Eric Holder avait affirmé que « la torture est illégale aux Etats-Unis » et que Snowden ne devrait donc pas être traité comme un réfugié politique. Washington a actuellement lancé une procédure en justice pour réclamer les recettes du livre de Snowden, affirmant que celui-ci s’enrichit aux dépends des États-Unis.

spyjoe
Author

spyjoe

Comments

There are no comments.