Blog 1001espions


Catégories


Étiquettes


Blog 1001espions

Actualité

Des vols commerciaux espionnés par le gouvernement américain

28th septembre 2018

Depuis les révélations d’Edward Snowden quant à la surveillance de la NSA, des nouveaux scandales liés à l’espionnage ne cessent de faire surface. Cette fois-ci ce sont certains vols commerciaux américains qui sont concernés.

Un programme pour surveiller les passagers d’avion

Cet été, le journal américain The Boston Globe a révélé que le gouvernement aurait développé un programme nommé Quiet Skies. Celui-ci permettrait de surveiller les passagers à bord d’avions pour les États-Unis, y compris des civils non fichés mais dont le comportement serait considéré suspect. Même si des agents gouvernementaux étaient déjà chargés de surveiller les individus à risque dans les avions depuis les attentats du 11 septembre, cette nouvelle mesure crée de vives inquiétudes quant à la protection de la vie privée. En effet, depuis mars dernier c’est à présent tous les voyageurs américains qui peuvent être espionnés à leur insu.

 

Une surveillance à grande échelle

Selon le Boston Globe entre 2000 et 3000 agents seraient déployés pour surveiller 40 à 50 personnes par jour. Celles-ci ne doivent pas être mêlées à une investigation criminelle ou être fichées mais simplement présenter des signes de stress (main tremblantes, forte sudation, paumes moites etc.) Une fois l’individu repéré celui-ci est ensuite suivi par un agent armé, qui s’assoit à quelques sièges d’écart et note même ses périodes d’endormissement. Des mesures qui créent la polémique, alors que certaines associations de protection des droits civils disent douter de la légalité de l’opération. Ainsi, selon l’Union Américaine pour les Libertés Civiles, un tel système pourrait être détourné pour surveiller les passagers selon leur couleur de peau ou leur religion. De son côté, la TSA (l’agence américaine de sécurité dans les transports) affirme que sa seule mission est de protéger les passagers et l’équipage à bord.

spyjoe
Author

spyjoe

Comments

There are no comments.