Blog 1001espions


Catégories


Étiquettes


Blog 1001espions

Actualité

Des soldats israéliens piégés par de faux profils féminins

9th février 2017

Les réseaux sociaux sont un outil particulièrement pratique pour communiquer avec vos proches … mais attention, ils peuvent parfois devenir une arme.

836623_C

De faux profils de jeunes filles juives

Des dizaines de soldats israéliens se sont récemment faits piéger par le Hamas. Malgré leur rivalité de longue date, l’outil utilisé par le groupe islamiste palestinien peut surprendre : ainsi, qui aurait cru que des profils de jolies jeunes filles étaient en réalité utilisés comme une couverture afin d’infiltrer ordinateurs ou smartphones ? Une technique qui aurait permis aux hackers palestiniens de voler des informations précieuses et de prendre le contrôle des appareils électroniques de leurs ennemis.

 

Des applications pirates

La technique utilisée est très simple. Un faux profil est créé sur Facebook avec une véritable photo de jeune femme, trouvée sur internet. Les islamistes auraient ensuite utilisé ces comptes pour entrer en contact avec des soldats israéliens, en quête de rencontres et de romance. Après quelques échanges via la messagerie dédiée, le soldat naïf se voit proposer un lien pour télécharger une application de chat vidéo (appelée YeeCall Pro ou Wowo Messenger). Si celui-ci tombe dans le piège et clique sur le lien, un virus est alors téléchargé sur l’appareil, ce qui permet d’en prendre le contrôle. Un rappel important qu’il faut toujours vérifier la source du logiciel que l’on installe.

 

Une stratégie militaire ?

Le but de cette opération ? Soutirer des informations militaires et stratégiques à l’armée israélienne. Cependant, selon les forces de défenses israéliennes, le stratagème fut découvert assez rapidement pour éviter le drame. Les responsables de l’armée affirment aussi vouloir éduquer les soldats aux risques liés aux réseaux sociaux et imposer des règles plus strictes quant à leurs activités en ligne. Les comptes existants des soldats ont aussi été passés au peigne fin, afin de repérer toute activité suspecte.

spyjoe
Author

spyjoe

Comments

There are no comments.