Blog 1001espions


Catégories


Étiquettes


Blog 1001espions

Actualité

Un commentateur de Fox News se faisait passer pour un ex agent de la CIA

15th mai 2016

Wayne Simmons, un ancien commentateur de la chaîne Américaine Fox News, vient d’être inculpé le mois dernier par la Justice américaine pour fraude et fausses déclarations. Ainsi, celui-ci s’est fait pour un spécialiste du renseignement et du terrorisme en prétextant avoir fait carrière dans la CIA … une histoire qu’il avait en réalité inventée de toutes pièces.

alx_mundo-wayne-simmons-20151015-001_original

Un mensonge de haute volée

A en croire le sexagénaire, celui-ci aurait eu une carrière des plus hautes en couleurs : consultant à la maison blanche, spécialiste des opérations paramilitaires, expert dans la lutte contre des cartels de drogues … ses soit-disant exploits durant ses 27 ans de carrière (fictive) à la CIA ne semblent pas en finir. Un CV des plus chargés qui lui a notamment permis de co-écrire un roman sur l’espionnage, d’officier dans les médias, d’avoir accès à un programme d’entraînement de l’armée américaine et d’obtenir un contrat avec le gouvernement en tant que conseiller en renseignement en Afghanistan.

Cette initiative des plus culottées ne s’arrête cependant pas là : ainsi, lors d’une ancienne arrestation pour possession illégale d’armes à feux, Simmons avait prétendu que celle-ci était actuellement justifiée par son activité d’agent secret. Il est aussi soupçonné d’avoir détourné plus de 110 000 euros à un particulier, lors d’une escroquerie immobilière. En tout il pourrait être condamné à environ vingt ans de prison.

 

Un cas non isolé

Et ce n’est pas la première fois qu’une histoire aussi rocambolesque se produit. Ainsi, en 2013 l’américain John Beale avait lui aussi prétendu travailler pour les services secrets de son pays et avait détourné plus de 790 000 euros avant d’être arrêté. Une preuve que des secrets trop bien gardés viennent aussi avec leurs lots de dérives.

spyjoe
Author

spyjoe

Comments

There are no comments.