Blog 1001espions


Catégories


Étiquettes


Blog 1001espions

Actualité

Washington va libérer un espion Israélien

18th août 2015

L’espion Israélien Jonathan Pollard va être libéré au mois de novembre prochain, après avoir passé trente ans en cellule américaine. Explication.

7779250127_une-manifestation-pour-la-liberation-de-jonathan-pollard-en-2011

Alors que celui-ci avait été condamné à la prison à vie en 1987, l’espion Jonathan Pollard va finalement être libéré le 21 novembre, sur décision unanime de la Commission de Libération Conditionnelle. Si cette décision n’avait pas été acceptée il aurait encore passé 15 ans derrière les barreaux. Pour des raisons de sécurité il devra cependant passer cinq ans sur le territoire américain avant de pouvoir en sortir et retrouver son épouse Elizabeth Pollard en Israël, à moins d’obtenir une autorisation spéciale de la part de Barack Obama. Ses avocats Eliot Lauer et Jacques Semmelman se disent cependant « reconnaissants et ravis » quant à la décision de la Commission.

Ce dossier était source de tensions régulières entre Jérusalem et Washington et devrait temporairement calmer celles-ci, puisque le président Israélien félicite déjà la décision américaine. Pollard avait même déjà failli servir de monnaie d’échange diplomatique … au grand dam de George Tenet, un des patrons de la CIA, qui avait menacé de présenter sa démission à ce moment-là. C’est finalement dans le cadre d’un accord nucléaire avec le Téhéran que Pollard fut libéré afin que Washington puisse montrer sa bonne volonté à Israël, selon certains journaux américains. Le gouvernement refuse cependant de confirmer cette information, même si certains députés israéliens laissent entendre que cette libération pourrait être une stratégie de Washington pour apaiser Israël, inquiet face à la politique régionale très agressive de son voisin l’Iran.

L’homme était de plus considéré comme un prisonnier au comportement exemplaire et avait même présenté ses excuses officielles en 1997. Diplômé de Stanford et fils d’un éminent universitaire Pollard ne devrait d’ailleurs avoir aucun mal à retrouver un emploi à sa sortie, comme l’affirment ses avocats.

spyjoe
Author

spyjoe

Comments

There are no comments.