Blog 1001espions


Catégories


Étiquettes


Blog 1001espions

Actualité

Le business de l’adultère sur internet

15th février 2015

art-couple-infidelite

Et oui sur internet on peut trouver de tout … même de quoi permettre aux plus infidèles de se fabriquer un alibi ! Ainsi, certains sites comme le géant américain Gleeden proposent aux personnages déjà en couple mais souhaitant s’offrir une petite escapade extra-conjugale de s’inscrire en toute discrétion : bouton  « panic » pour afficher une autre page en urgence si le conjoint débarque, règlement en coupons achetables en bar tabac pour éviter que le site apparaisse sur les relevés bancaires … tout a été prévu pour garder le secret !

Et pour ceux souhaitant aller encore plus loin il est à présent même possible de se fabriquer des alibis de toutes pièces grâce à des sites spécialisés en la matière. Besoin d’une fausse facture pour masquer des appels téléphoniques avec un amant ? D’une note d’hôtel ou d’un ticket pour justifier un voyage d’affaire ou un séminaire ? D’un faux sms de votre patron pour expliquer un départ précipité ? Pas de problème, des professionnels munis de Photoshop et d’une bonne dose de savoir-faire s’en chargeront contre une coquette énumération.

kit-d-infidelite

Pas toujours facile donc de ne pas sombrer dans la paranoïa … et oui, comment être sûr que votre conjoint ne vous ment pas avec tous les moyens qui s’offrent à lui ? Heureusement 1001espions vous propose un moyen infaillible de vous assurer de la fidélité de l’élu(e) de votre cœur : ainsi, grâce à notre détecteur de sperme vous pourrez savoir si votre conjoint a eu des relations sexuelles en votre absence, de manière aussi rapide que discrète ! Extrêmement simple à utiliser ce test vous permettra de tester aussi bien un vêtement, un canapé, un tapis, un siège de voiture que toute autre surface suspecte et cela jusqu’à 72 heures après le rapport. De quoi pouvoir vous débarrasser de tous soupçons et enfin filer le parfait amour l’esprit tranquille !

spyjoe
Author

spyjoe

Comments

There are no comments.